[Critique] Alita : Battle Angel, cyborg en quête de sens

SeriesDeFilms

Près de cinq ans après avoir porté à l’écran Sin City : J’ai Tué Pour Elle, Robert Rodriguez s’attaque à une autre adaptation, celle du manga Gunnm, de Yukito Kishiro. Produit par James Cameron et comprenant au casting Rosa Salazar, Christoph Waltz, Jennifer Connelly, Mahershala Ali, Ed Skrein ou encore Keean Johnson, le long-métrage, intitulé Alita : Battle Angel nous propulse en 2563, dans un futur dystopique et nous fait suivre une jeune cyborg amnésique à la recherche de son identité…

Alita : Battle Angel est un blockbuster à l’influence cyber-punk qui se révèle être une belle petite surprise, le film réussissant à nous proposer du grand spectacle et nous investissant dans un nouvel univers qui est plus que plaisant à découvrir.

L’adaptation de Gunnm est un projet de longue date pour James Cameron et même s’il laisse le soin à Robert Rodriguez de la mettre en scène, on…

Voir l’article original 631 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s